Tisha B’Av : Le jour où Satan prévaut

Tisha B’Av : Le jour où Satan prévaut, InfoMistico.com

Dans la Kabbale, Tisha B’Av est reconnu comme un défi spirituel unique. Selon les enseignements kabbalistiques, ce jour constitue la seule occasion où une force négative, connue sous le nom de Satan ou l’Ego humain, prend le contrôle de l’univers. Par le jeûne et la méditation, les fidèles cherchent à atténuer cette influence, transformant la négativité en lumière.

Tisha B’Av : Le jour où l’Ego-Satan domine l’univers, selon la Kabbale

Il est important de souligner que cette entité adverse, symbolique de l’ego humain, est conçue pour défier l’humanité dans son voyage de transformation de l’être dominé par l’ego en individus altruistes. L’objectif de ce chemin est d’éradiquer le « pain de la honte » et de mériter légitimement notre place au Paradis ou dans le Royaume des Cieux.

Une domination s’étendant à l’univers

Tisha B’Av, observé le 10 Av (du soir du lundi 12 août 2024 au soir du mardi 13 août), marque le moment où la figure de Satan obtient le contrôle total de l’univers.

Ce jour-là, on croit que cette force cherche à infiltrer et dominer notre corps, cœur et esprit. Pour contrer son énergie, les croyants s’engagent dans un jeûne de 25 heures, s’abstenant de toute nourriture et boisson, considérées comme souillées par son énergie négative.

De plus, la lecture ou le balayage des Lamentations (Meguilat Eikha), un manuscrit biblique ancien rédigé par le prophète Jérémie, décrivant la destruction du Temple, est pratiquée.

Un rappel des erreurs passées

Il peut sembler étrange de commémorer la destruction lors d’un jour déjà marqué par la négativité, mais le but de cette lecture sert d’antidote contre le mal même, la haine gratuite, qui a initialement conduit à la destruction.

En s’engageant avec ce manuscrit en hébreu et en observant le jeûne, les participants espèrent se distancer de l’influence de l’Ego-Satan, acquérant la capacité de combattre cette conscience réactive tout au long de l’année. Si elle est pratiquée correctement, la technologie spirituelle destinée à ce jour offre le potentiel d’éradiquer complètement Satan, ou l’ego humain, de l’humanité.

La lumière au bout du tunnel

Les kabbalistes affirment que de ce jour de destruction et de négativité émergera le plus grand rayon de Lumière-Bien, nous introduisant à une conscience globale où l’humanité sera libérée de toutes les formes de conscience réactive.

Cet état de conscience élevé nous permettra d’atteindre la liberté personnelle et le bonheur éternel. Une fois qu’une masse critique d’individus atteindra cet état intérieur de Messie, cette conscience régira toute l’humanité, et l’immortalité ainsi que l’accomplissement éternel deviendront notre nouvelle réalité.

Transformation de l’énergie négative en lumière

Pour transformer cette énergie négative en lumière, les pratiques suivantes sont recommandées :

  • S’engager dans un jeûne complet, en s’abstenant de nourriture et de boisson.
  • S’asseoir sur le sol.
  • Limiter la communication excessive, en évitant les commérages, jugements ou critiques.
  • S’abstenir de se baigner et d’utiliser des parfums ou huiles.
  • Éviter de porter des chaussures en cuir.
  • Écouter ou scanner le Meguilat Eijá (Livre des Lamentations).
  • Éviter l’étude de la Torah ou du Zohar.

Ce Tisha B’Av, créez votre bouclier lumineux de protection contre le jour (et le mois) le plus négatif de l’année. Transformez le jour de satan/ego en le jour du Mashíaj-Messie-Christ.

Transformez la haine en amour, l’obscurité en lumière, la réactivité en proactivité, l’égoïsme en altruisme, la colère en tempérance, la peur en force, le chaos en ordre, les conflits en paix, la maladie en santé, et les problèmes en opportunités de croissance.

Vidéo associée

Retour en haut