Plume Blanche et les Prédictions Hopi

Plume Blanche et les Prédictions Hopi, InfoMistico.com

En 1959, un manuscrit contenant des prophéties Hopi a circulé dans des églises méthodistes et presbytériennes aux États-Unis. Par la suite, Frank Waters les a publiées dans son ouvrage « The Book of the Hopi » en 1963. Ces prophéties, d’après les récits, proviennent de Plume Blanche, un aîné Hopi du clan de l’Ours, qui partagea sa sagesse avec David Young, un pasteur ecclésiastique, dans le désert près de Taos, au Mexique.

L’Héritage de Plume Blanche : Prophéties Hopi et la quête du Frère Blanc perdu

Pahana et les Prophéties Hopi Révélées : Interprétation d’anciennes prédictions à l’ère moderne

Plume Blanche, lors de sa rencontre avec Young, révéla qu’il avait voyagé à travers le pays, apprenant de différentes cultures et recueillant des histoires et prophéties.

Il raconta comment les prophéties de son peuple se sont accomplies au fil du temps. Selon lui, ces prophéties prédisaient le déclin des traditions Hopi, comme les cérémonies célébrant leurs origines et leur existence dans le Quatrième Monde. Plume Blanche exprima son inquiétude pour l’avenir de ces traditions et l’arrivée imminente du Cinquième Monde.

La figure centrale des prophéties Hopi est Pahana, le Frère Blanc perdu, dont l’arrivée est prophétisée. Contrairement aux hommes blancs contemporains, décrits par Plume Blanche comme cruels et avides, Pahana apportera la paix et sera reconnu par un artefact sacré l’identifiant comme tel.

Il termina son récit en exprimant sa croyance que la fin du Quatrième Monde est imminente et que l’avènement du Cinquième Monde est proche.

Les neuf signes de Plume Blanche

Interprétation des signes apocalyptiques dans les enseignements de Plume Blanche

Chaque signe, interprété par l’ancien Hopi Plume Blanche, symbolise des événements culturels et technologiques significatifs.

  1. Premier signe : annonce l’arrivée de l’homme blanc, différent de Pahana. Ils s’empareront des terres et utiliseront le feu comme arme.
  2. Deuxième signe : apparition de chariots en bois, un événement témoin du père de Plume Blanche, symbolisant l’expansion occidentale.
  3. Troisième signe : l’arrivée de bétail aux longues cornes, introduit par les colons européens.
  4. Quatrième signe : décrit les voies ferrées comme des « serpents d’acier », représentant la révolution industrielle et l’expansion du chemin de fer.
  5. Cinquième signe : métaphore des réseaux téléphoniques et électriques, vus comme une « toile d’araignée » couvrant le ciel.
  6. Sixième signe : évoque les routes modernes, comparées à des rivières de pierre qui reflètent le soleil.
  7. Septième signe : prophétise la pollution des océans, où la mer devient noire et la vie marine souffre.
  8. Huitième signe : adoption de modes de vie et d’apparences indigènes par les jeunes, possiblement lié au mouvement hippie.
  9. Neuvième signe : annonce la chute d’un objet depuis le ciel, comparé à une étoile bleue, marquant la fin des cérémonies Hopi et le début du Cinquième Monde.

Plume Blanche conclut que ces signes présagent une grande destruction, avec des conflits mondiaux et des catastrophes naturelles. Il mentionne des essais nucléaires dans les déserts américains comme preuve de cela. Néanmoins, il assure que ceux qui comprendront ces prophéties et vivront en harmonie avec les Hopi seront en sécurité.

Enfin, il prédit l’arrivée de Pahana, qui inaugurera le Cinquième Monde, semant sagesse et compréhension. Conscient de son âge avancé, Plume Blanche regrette de ne pas assister à ces événements, mais suggère que d’autres, tels que David Young, pourraient.

Interprétations et Accomplissements des Sept Prophéties Hopi

Prophéties Hopi et modernité : De l’impact de Skylab à la recherche d’harmonie avec la nature

Après avoir partagé ses prophéties, Plume Blanche garda le silence. À leur destination, le Révérend David Young arrêta la voiture, et Plume Blanche en descendit, marquant la dernière fois qu’ils se verraient. Young décéda en 1976, sans témoigner de l’accomplissement des prophéties les plus significatives.

Les prophéties Hopi sont interprétées de la manière suivante :

  1. Première prophétie : représente les armes à feu, un symbole du pouvoir destructeur des colonisateurs.
  2. Deuxième prophétie : évoque les premières charrettes, marquant le début de l’expansion occidentale.
  3. Troisième prophétie : se réfère au bétail introduit par les Européens, altérant l’écosystème natif.
  4. Quatrième prophétie : symbolise les voies ferrées, une représentation de l’industrialisation et du changement.
  5. Cinquième prophétie : parle des lignes de câbles aériens, une métaphore de la communication et de l’interconnexion globale.
  6. Sixième prophétie : décrit les routes et leur reflet du soleil, soulignant l’avancée dans l’infrastructure de transport.
  7. Septième prophétie : met en garde contre la pollution pétrolière des mers, rivières et océans, un appel à prendre conscience de l’impact environnemental de l’activité humaine.

Ces sept prophéties sont considérées comme accomplies. Néanmoins, l’interprétation des deux dernières varie :

  1. Huitième prophétie : associée par beaucoup au mouvement hippie, bien que d’autres croient qu’elle se réalisera avec de futures migrations vers une vie plus naturelle.
  2. Neuvième prophétie : certains la relient à la chute de la Station Spatiale Skylab en 1979, mais d’autres soutiennent qu’elle reste à venir, attendant un événement de plus grande envergure.

Les prophéties Hopi mettent également en garde contre des déséquilibres dans les lois et forces de l’univers, prédisant des catastrophes naturelles et sociales. Elles sont interprétées comme des allégories et des enseignements pour l’humanité, incitant à repenser les styles de vie consuméristes et destructeurs.

La sagesse Hopi nous invite à rechercher un équilibre avec la nature afin d’éviter des problèmes potentiellement irréversibles.

Retour en haut