Comment Réaliser un Voyage Astral : Techniques et Conseils

Comment Réaliser un Voyage Astral : Techniques et Conseils, InfoMistico.com

Conseils pour le voyageur astral

Comme dans notre dimension terrestre, le plan astral présente aussi ses contrastes. Nous pouvons y trouver des lieux d’une beauté incomparable et des êtres lumineux, ainsi que des zones moins agréables et des entités moins amicales.

Pour ceux qui s’aventurent pour la première fois dans cette expérience, il est recommandé de réaliser ces voyages pendant la journée, spécifiquement entre 12 h 00 et 16 h 00. Cela ne signifie pas que la nuit, l’astral devient sombre, mais pour les débutants, maintenir un environnement familier peut être bénéfique. Toutefois, les voyageurs plus expérimentés pourraient se sentir à l’aise d’explorer l’astral à toute heure.

La communication dans le plan astral

L’une des surprises les plus agréables pour les explorateurs astraux est la forme de communication. Dans ce plan, les barrières linguistiques disparaissent. Que vous parliez espagnol, anglais, français ou chinois sur Terre, dans l’astral, nous parlons tous un seul et même langage : celui de la pensée.

Bien que vous puissiez sentir que vous bougez les lèvres ou prononcez des mots, en réalité, vous communiquez à travers un langage universel basé sur l’intention et l’essence du message.

Les sites dans le plan astral peuvent paraître sombres ou lumineux, bien définis ou flous, en fonction de la quantité de détails que nous mettons dans le processus de relaxation et de concentration préalable au voyage.

Ceux qui s’efforcent de visualiser clairement chaque aspect de leur destination ont tendance à trouver des paysages et des êtres clairement définis. Cependant, si vous partez sans objectif précis, vous pouvez sentir que vous êtes dans des lieux peu éclairés et avec des êtres qui ne se distinguent pas facilement.

Voyages Astraux : Le secret de la projection consciente

Au cœur de la technique réside un principe simple : vouloir réaliser un voyage astral de manière consciente. Bien qu’il existe de multiples méthodes, nous partageons aujourd’hui une qui a été efficace pour de nombreux aventuriers astraux.

Étape par étape vers le Cosmos :

  1. Préparation de l’environnement : l’idéal est d’utiliser un lit. Cherchez un espace tranquille, avec peu de lumière et sans bruits qui puissent interrompre votre concentration. Les heures recommandées sont entre 12 h 00 et 16 h 00.
  2. Le kit pour débutants : si vous êtes novice en la matière, préparez une table ou un tabouret à côté de votre lit. Placez un petit miroir orienté vers vous, une petite bougie devant le miroir et un verre d’eau devant la bougie. Cette disposition aidera à assurer un retour rapide en cas de projection réussie. Une fois que vous maîtriserez la technique, ces objets ne seront plus nécessaires.
  3. Avant de vous coucher : évitez les repas lourds, en particulier les viandes rouges. Buvez au moins deux verres d’eau deux heures avant la tentative. Couchez-vous, de préférence sur votre côté gauche, proche du cœur. À ce stade, essayez de vous détendre et de simplement dormir.
  4. Méditation et concentration : prenez dix respirations profondes, expirez lentement et visualisez : « Je demande la permission au Cosmos et à l’Univers de visiter [nom du lieu]. Je prie mes Anges Gardiens de protéger mon cordon d’argent et à mon Moi Intérieur de me guider et de me ramener en paix et en harmonie ».
  5. Le pouvoir du son : une fois dans un état détendu, concentrez-vous sur un son spécifique, cela peut être le chant d’un oiseau ou le murmure du vent. Localisez ce son dans votre oreille droite, permettant qu’il domine vos sens.
  6. Visualisation : tout en maintenant votre attention sur ce son, visualisez le lieu où vous voulez aller. Une bonne technique est d’imaginer votre propre maison, chaque coin, pièce et détail.
  7. Les vibrations : éventuellement, vous commencerez à ressentir des vibrations dans votre corps, comme s’il pesait plus. Canalisez ces sensations vers le Troisième Œil, situé entre vos yeux sur le front, associé à la sagesse et à la perception.
  8. Le grand saut : en entendant un fort son dans l’oreille droite, similaire à un cri ou un baiser, concentrez-vous dessus. Essayez, mentalement, d’augmenter son volume au maximum…
Retour en haut