Ange Numéro 35 Chavakhiah

Ange Numéro 35 Chavakhiah, InfoMistico.com

Numéro : 35
Arbre de la vie : sphère de Geburah « Sévérité »
Énergies planétaires : Mars et Jupiter
Signe : Vierge
Règne dans le Zodiaque : de 20° à 25° de la Vierge, 3° du Taureau, 15° du Cancer, 26° de la Vierge, 9° du Sagittaire et 21° du Verseau
Signification : « Dieu qui apporte la joie »
Prince : Archange Camael
Heures de régence : 11h20 à 11h40

Ange 35 Chavakhiah : Guide d’Harmonie et de Pardon

Cet ange porte un message puissant et profond, invitant l’humanité à comprendre la véritable essence de l’énergie et de l’équilibre. Chavakhiah ne se concentre pas uniquement sur l’énergie sexuelle, mais aussi sur la capacité à élever cette énergie, en connectant les personnes à un plan supérieur. Imaginez la passion et la connexion entre deux personnes comme une représentation de l’équilibre universel et de l’union des opposés.

Avez-vous des conflits dans votre vie qui semblent insurmontables ? Chavakhiah est l’ange à qui l’on demande de l’aide pour résoudre les discordes, notamment entre les couples. C’est un médiateur céleste cherchant à instaurer l’harmonie. Au-delà de sa nature spirituelle, cet ange a un côté pratique, car il supervise les testaments et les héritages, assurant une division juste et paisible.

Tout comme un enfant qui rit sincèrement, il incarne la pureté de l’esprit. Invoquer cet ange peut aider à raviver des relations brisées avec des êtres chers, en restaurant la confiance et l’amour. Pardonner peut être un défi. Chavakhiah nous rappelle que le pardon est libérateur non seulement pour celui que nous pardonnons, mais aussi pour nous-mêmes. Il nous enseigne à laisser le passé derrière et à regarder vers un futur plein de possibilités.

Avez-vous déjà ressenti un manque de motivation pour atteindre vos rêves ? C’est une source inépuisable d’inspiration. Invoquez-le lorsque vous avez besoin de cette poussée supplémentaire pour poursuivre vos objectifs. C’est un guide spirituel qui nous invite à comprendre l’équilibre et l’harmonie dans tous les domaines de notre vie. Que vous cherchiez à vous réconcilier avec quelqu’un, que vous ayez besoin de la force pour continuer, ou que vous souhaitiez simplement mieux comprendre l’énergie universelle, cet ange a un message spécial pour vous.

Comment appeler l’Ange 35 Chavakhiah : dates et heures recommandées

  • Heures : 11h20 à 11h40
  • Calendrier juif de Régence : 3 au 7 d’Eloul, 5784
  • Régence du calendrier grégorien : du 6 au 10 septembre, 23 avril, 4 juillet, 14 septembre, 25 novembre et 5 février

Les dates indiquées se réfèrent à l’année de régence approximativement à l’année 2024. L’ange physique de détermine la position du Soleil par quinaire (ensemble de cinq degrés) dans votre thème natal. L’ange émotionnel selon la position du soleil selon le degré du zodiaque et l’ange mental dépendent de l’heure locale de naissance. Un calcul précis est nécessaire. Si vous souhaitez réellement découvrir vos anges biologiques correspondant au jour de votre naissance, cliquez ici

Ange Numéro 35 Chavakhiah, InfoMistico.com

Lettres hébraïques Ange 35 Chavakhiah

Ange Numéro 35 Chavakhiah, InfoMistico.com

KAF – VAV – KUF

Pour Sublimer le Sexe

Pour apprendre à invoquer et méditer avec les 72 Noms de Dieu, visitez le lien suivant »

Psaume 88, Verset 14

Ange Numéro 35 Chavakhiah, InfoMistico.com
« Je fais appel à ton aide, Seigneur, dès le matin ma prière te parvient »

Caractéristiques des Nés sous la Régence de l’Ange 35 Chavakhiah

L’Ange Chavakhiah, en tant que protecteur de l’harmonie et guide du pardon, influence notablement ceux qui naissent sous sa régence. Ces personnes sont synonymes de compassion. Leur instinct naturel est de comprendre et d’empathiser, surtout en période de crise. Bien qu’elles embrassent le changement et le voient comme une opportunité de croissance, elles cherchent à avoir un contrôle sur leur environnement et leurs situations. Cette combinaison d’adaptabilité et de désir de stabilité fait d’elles des êtres résilients.

Leur sens moral est solide. Parfois, elles peuvent aller jusqu’à réprimer leurs émotions au nom de leurs principes, montrant un engagement exemplaire à ce qu’elles considèrent comme juste. Dotées d’un esprit pragmatique, elles sont connues pour aborder et résoudre les problèmes avec efficacité et grâce. Elles n’imposent jamais leur opinion ; à la place, elles optent pour la diplomatie et le tact.

L’harmonie dans les relations et la reconnaissance des autres sont cruciales pour leur bien-être émotionnel. Ces individus cherchent des environnements où ils peuvent se sentir valorisés et appréciés. Non seulement ils jouiront de l’abondance sous diverses formes, mais ils chercheront aussi des moyens d’enrichir le monde, que ce soit dans les domaines médicaux, spirituels, ou les deux.

Leur éthique de travail est inégalable, mais ils doivent faire attention à ne pas tomber dans le piège de l’autocritique excessive. Ils ont tendance à s’éloigner de ce qui est extravagant ou scandaleux. De plus, beaucoup possèdent une apparence physique captivante. La recherche d’un partenaire de vie ne sera pas leur plus grande préoccupation, car ils ont confiance en ce que le destin les guidera.

Les domaines des relations publiques et de la sociologie sont idéaux pour eux, étant donné leur capacité innée à comprendre et à se connecter avec les gens. Ils seront également attirés par des missions cherchant à résoudre des problèmes environnementaux ou éducatifs. Ils ont une prédisposition à développer des compétences télépathiques, ce qui pourrait être un outil précieux dans leur vie professionnelle et personnelle.

Les nés sous la régence de Chavakhiah sont des êtres pleins de compréhension, de pragmatisme et d’un désir authentique de faire du monde un endroit meilleur. Leur lumière intérieure brille intensément, éclairant les chemins de ceux qui ont le privilège de les connaître.

L’Ange Qlifot 35 : Manifestations Oscillantes d’Antipathie et de Confusion dans la Kabbalistique

L’arbre de Qliphoth, dans la tradition kabbalistique, est une représentation des forces malveillantes ou impures, qui contraste avec l’arbre de la vie, représentant les sphères d’énergie divine et constructive. Alors que l’arbre de la vie se concentre sur la croissance, l’élévation et la connexion avec le divin, l’arbre de Qliphoth représente les aspects sombres, les impuretés et les énergies négatives.

Quant à l’Ange Qlifot 35, il lui est attribué certaines caractéristiques négatives telles que la manifestation des énergies négatives associées à l’antipathie, à la discrimination et à la confusion. Ceux qui tombent sous l’influence de cet ange peuvent expérimenter un sentiment d’aversion ou de rejet envers des individus ou des situations sans raison apparente. Cette attitude peut conduire à des relations tendues et à un manque d’empathie envers les autres.

Ils montrent un jugement partial ou un préjugé envers des individus ou des groupes sur la base de caractéristiques personnelles, plutôt que de traiter tout le monde avec égalité et justice. Les décisions et les perceptions peuvent être obscurcies, conduisant à des erreurs de jugement ou à des interprétations erronées des situations. Sous l’influence de cet ange, quelqu’un pourrait s’impliquer dans des litiges ou des problèmes juridiques infondés ou nuisibles.

Au lieu d’agir avec intégrité et éthique, il peut tomber dans des attitudes et des actions moralement discutables. Des tendances à traiter injustement les subordonnés ou les employés, allant même jusqu’à des tentatives d’asservissement ou d’exploitation. Il est essentiel de se rappeler que la tradition kabbalistique voit ces forces non pas comme des entités autonomes, mais comme des manifestations de l’énergie qui peut être redirigée ou transformée par la conscience et le travail spirituel.

Par conséquent, bien que l’Ange Qlifot 35 puisse représenter ces tendances négatives, l’individu a toujours la capacité de choisir et de rediriger son énergie vers un chemin plus positif et constructif.

Légende de l’Ange Chavakhiah : Le Gardien des Cœurs Perdus

Dans des temps immémoriaux, deux âmes se sont rencontrées au croisement de deux chemins. Leur connexion était si profonde et authentique que les villageois avaient coutume de dire que les étoiles avaient tissé leurs destins ensemble bien avant leur naissance. Ces deux individus, connus comme « Lui » et « Iah, » incarnaient l’essence même de l’amitié, deux moitiés d’un tout.

Jamais personne ne les a vus en désaccord ; leurs cœurs battaient à l’unisson, cherchant toujours le bien-être de l’autre. Ils étaient un phare d’harmonie, un témoignage de la manière dont l’amour fraternel peut prévaloir contre toutes les adversités.

Cependant, comme il arrive souvent dans les légendes, le temps a apporté un défi. Iah, avec ses rêves et ambitions, a décidé de se rendre en ville pour poursuivre ses études. Cette nouvelle a ébranlé les fondations de leur union, et le gouffre qui s’est formé entre eux semblait insurmontable.

Les mots sont devenus des épées, et ce qui était autrefois une amitié inébranlable s’est évaporé dans une mer de reproches et de larmes. La douleur de Iah était palpable, et ses larmes brûlaient comme le feu le plus chaud. « Lui, » consumé par la culpabilité et la confusion, cherchait refuge dans la solitude de l’obscurité.

Mais le destin avait d’autres plans. Dans l’obscurité la plus profonde, une figure est apparue, émettant une lumière douce mais persistante. En sa présence, tout bruit et toute douleur semblaient s’évanouir.

— Jeune âme, pourquoi laisses-tu la douleur obscurcir ton cœur ? — demanda la figure, sa voix douce comme le vent.

Surpris, « Lui » répondit : — Qui êtes-vous et comment savez-vous de mon tourment ?

La figure sourit, révélant son identité : — Je suis Chavakhiah, l’Ange des Cœurs Perdus. Mon but est de guider les âmes égarées vers le chemin de l’amour et de la compréhension.

Chavakhiah lui montra que la véritable force ne réside pas dans la victoire des batailles, mais dans la guérison des blessures et la construction de ponts. Avec une compréhension renouvelée, « Lui » a décidé de rechercher Iah, prêt à retrouver le lien perdu.

Et ainsi, guidées par l’Ange Chavakhiah, deux âmes blessées ont retrouvé le chemin l’une vers l’autre, démontrant qu’avec amour et compréhension, il n’y a pas de blessure qui ne puisse être guérie.

Anges du Mois de Septembre

Archange Camael : votre bouclier contre la peur et la solitude

Découvrez comment le puissant archange Camael vous enveloppe de son amour et de sa protection, vous offrant ainsi un refuge contre la solitude et le manque de respect.

Retour en haut